Avatar

HEC Paris

Ecole de commerce

337 avis - 2 abonnées

Bienvenue chez HEC Paris


Avatar Peter Todd
Directeur
1881
Année de création
250-5000
Nombre d'étudiants


Créée en 1881 par la Chambre de commerce et d’industrie de Paris, HEC Paris a pour vocation de former des talents à fort potentiel, capables d’appréhender, dans un environnement multiculturel, les grands enjeux sociaux, politiques et économiques de demain. HEC Paris rassemble 107 professeurs chercheurs, 58 professeurs affiliés, plus de 4 400 étudiants et près de 8 000 cadres et dirigeants en formation chaque année.
Localisation : Jouy-en-Josas, France
Cloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public ProductionCloud privé – suivre sa consumation et le refacturer à l’usage Showback as service  les informations sont transmise à do it now et dans l’équipe il y a des personne qui customize les services du cloud en fonction de ce qui arrive dans la roadmap et quand ca arrive à 500 000 euros on met en facturation en mode payment use Ce qu’on facture à nos prestataire son les capacité  Travaille des calcules des couts  pas la meme entre Cloud Privé / Public quand une équipe demande la création d’une nouvelle infra mais sur le Cloud Public il le font tout seul  Les éléments financier sont géré par les Finops GTS (vue d’ensemble des cout de cloud public) + mise en place une grille de maturité pour savoir le niveau de niveau de Finops d’application par application  et les Finops BUs gèrent les projets de leur DSI et optiminer la facture dans le run  la responsabilité de l’optiminisation et la relation avec les équipes applicative et du coté des FInops des DSI Processus project : les acteurs sa change un peu sasn plus. Il y avait déjà de l’automatisation. Le cloud a permit d’accentuer l’habitude et du coup de moins en moins de ticket à faire. Le cloud a ajouter des APIs. Moins d’acteurs GTS qui repondent à des ticket et les DSI sont de plus en plus autonomes Les requests lié au cloud = c’est dans le RUN qui était faite en fait en ticket sont plus transformer par des APIs Transformation délégation  GTS besoin de dvlper des professional services car les DSI ont pas forcément l’expertise  avant y’avait une offre packager et maintenant il faut les accompagner pour comprendre toutes les APIs et les portails comme Do It Now Vincent HOOSE sur PLT qui gère profesionnal services  Cloud Privé / Public Production